Refresh loader

L’actu hôtelière qu’il ne fallait pas manquer cette semaine ! (25.06.21)

L’actu hôtelière qu’il ne fallait pas manquer cette semaine ! (25.06.21)

Alors que la nouvelle Samaritaine Paris Pont-Neuf ouvre au grand public ce mercredi 23 juin après seize ans de fermeture et 750 millions d’euros de travaux, l’établissement du groupe LVMH s’apprête à recevoir ses hôtes.
Bravo Vanessa LOVATO d’avoir pris des risques en plein COVID pour votre hôtel ! En 2020, l’Hotel La Lanterne a installé la solution de Chat HDB Solutions sur son moteur de réservation D-EDGE Hospitality Solutions et a généré +18% de taux de conversion ! Un exploit en période COVID !
Louvre Hotels Group dévoile son nouveau label « SMART INSIDE » au sein du Campanile Smart Lyon Bron. Il s’agit du 1er hôtel européen du segment midscale 100% connecté à chaque étape du parcours client pour un séjour plus fluide, sûr, connecté et ludique.
« Pour les entreprises les plus impactées par l’épidémie de Covid-19, la baisse de l’indemnisation de l’activité partielle interviendra en novembre au plus tôt, résume Marie-Laure Tarragano, avocate en droit social, qui a par ailleurs rédigé l’accord de branche APLD. Pour les autres, la baisse est progressive, et débute en juin ou juillet. » S’agissant des secteurs protégés dont le tourisme, l’indemnisation de l’activité partielle (AP) est maintenue en l’état en juin 2021. En clair, jusqu’à la fin du mois en cours et sans condition de chiffre d’affaires, l’indemnisation à 100% se poursuit pour les entreprises du secteur S1. Les salariés continueront de percevoir 84% de leur rémunération nette.
Le salon des innovations tech & digitales dédiées à l’hôtellerie-restauration revient avec un programme riche et un mot d’ordre fédérateur : réenchanter l’hospitality !
Depuis avril 2021, les réservations et les taux d’occupation en France sont très supérieurs aux scores enregistrés en 2020 lors des mêmes périodes, y compris à Paris. Les performances sur 2021 demeurent toutefois nettement en deçà de celles de 2019. Mais l’écart tend à se réduire au fil des semaines de juin. L’été 2021 pourrait même voir ce retard disparaître et le marché renouer avec une vraie croissance. Revue des indicateurs d’activité les plus récents.
Partager sur :